Historique

 

Historique du CF3F Hombourg

 

Création du chemin de fer des trois frontières le 24/06/2009 par une dizaine de personnes voulant sauver le matériel de Walter Ley et son idée de musée à Hombourg gare ainsi que sauver le reste de la ligne 38 à Hombourg.

 

Par le passé, fin des années 80 à 2009, dans le coin idyllique des 3 frontières près de Aix la Chapelle, un ami du chemin de fer essaie de transformer la gare de Hombourg en un musée. Ce monsieur s’appelle Walter Ley. Il consacrera sa vie au chemin de fer des temps passés pour sauver un maximu de choses avec succès. En effet, en 1986, il rachète la gare à la Sncb, il ne lésine pas sur les moyens et renouvelle l’infrastructure de la gare dans les années 90, à ses frais et refait une partie de 1500 mètres de la ligne 38 hors gare de Hombourg qui pourtant devait être transformée en RAVel. Pour ce faire, il reçoit l’aide de retraités de la SNCB ou de bénévoles actifs. Ils vont mettre à sa disposition tout leur savoir et les instances touristiques régionnales vont reconnaitre le projet!!!

 

Celles-ci voient dans le projet un apport touristique important pour la commune et la région.

C’est donc en 1997 que le projet avec monsieur Ley prend forme. Après la ligne, la belle gare sera rénovée elle aussi. En même temps, la superbe marquise ancestrale sera recréée à l’identique de celle placée dans les années 1800 sur base de plans originaux donnés par la Sncb. Cette marquise avait été détruite en 1914.

Mais le tout tourne au drame!!! La collaboration avec la SNCB, la commune et les amis du rail ainsi que Monsieur Ley ne fonctionne plus vu l’attitude bornée de celui-ci et les dernières évolutions du dossier à la Sncb, celle-ci en arrive au procès avec Monsieur Ley et ce, pendant des années, ce qui bloque le dossier RAVel et musée du chemin de fer .De plus, Monsieur Ley se retrouve ruiné par des éléments de la vie dont il n’est nullement responsable.La ligne de Hombourg est saturée de matériaux divers et deux voies en gare de Montzen sont rempliesde wagons ainsi que deux autres voies aux entrepôts de douane de Montzen gare également. En tout, +/- 125 wagons et machines ou matériaux divers seront recencés.

 

À la reprise de la présidence par JEAN Marie Cormann, les divers sites ont tout d’un cimetière et d’une gare abandonnée ou les arbres poussent et la nature reprend ses droits sur la ligne et les environs.

C’est donc à la demande de Monsieur Didier Bonni de ADL de Plombières que Jean Marie Cormann est appelé à la présidence du CF3F. Celui-ci compte alors encore +/_ 8 membres dont 3 actifs. Tous avaient essayé de faire quelque chose entre 2009 et 2013, sans résultat hormis une location de terrain partielle avec la SNCB organisée par un défenseur de la ligne, Monsieur Albert Stassen, qui supervise l’Asbl depuis ses débuts .

Jean Marie Cormann va donc d’abord examiner ce qui se passe ailleurs,dans les autres clubs de férropates, en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et même aux Etats-Unis et en Angleterre. Il imagine, sur base de ces données, son projet de sauver l’apport touristique. Il décide de suivre un autre cheminement pour pouvoir réaliser le projet d’infrastructure sur le terrain. Il achète une grue rail route,défriche la voie et la gare, envoie à la casse une partie inutile des wagons pour payer car à la reprise du dossier l’Asbl à 10.000 Euros de dettes diverses et aucune structure administrative!!!

 

Il rentre en négociation avec les intervenants du dossier MET, SPW, SNCB, Infrabel, le politique

Fait connaitre le CF3F dans la presse et sur faceboock.

Achète une locomotive valable, ect.........

En 2014 l’Asbl est prète pour le défit lancé pour la fête du tunnel de la Lachet le 3 Août et fait rouler un train pour simuler l’entrée de l’armée allemande en Belgique en 1914. La sécurité est assurée par 10 des jeunes membres qui ont rejoint le CF3F.

Septembre 2014, les fêtes du patrimoine seront un succès sur place avec plusieurs évènements organisés par le CF3F.

 

Un deuxième contrat de location est signé avec la Sncb (l’arrière de la gare est donc au CF3F)

Le but du CF3F, à long terme, sur le site de Hombourg, est de remettre celui-ci en état et de refaire une gare du début des années 1900 comme sur les fameux tableaux du peintre Paul Delvaux.

Tout le matériel pour embellir le site est stocké dans les wagons. Ceux-ci seront refaits au fil du temps les uns après les autres.

 

Le CF3F remercie Monsieur Walter Ley pour la confiance et la mise à disposition de tout le matériel qui représente le fond de commerce de l’Asbl (valeur estimée sur place et prouvée par facture achat sur FB 600.000Euros )et du patrimoine de la gare de Hombourg. Monsieur Ley s’est retiré de l’organisation et laisse la place aux jeunes .Il compte se consacrer bientôt à refaire des voyages à travers la France férroviaire comme par le passé pour y admirer les choses qui rechauffent son coeur de férrophate.

Nouvelles et événements

Événement, Presse, News

plus d’informations

Hubertusweg 13B, B-4730 Raeren

0032 . 488 . 82 . 48 . 55

Coordonnées

CF3F TOURISTIQUE

 

Bus Touristique

0032 . 478 . 07 . 94 . 76

© Copyright. All Rights Reserved.